Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 14:42
Les Escartons



Le 29 mai 1343, les communautés du Brianconnais obtinrent du Dauphin Humbert II, qui avait grand besoin d'argent, des avantages économiques et fiscaux en échange de 12.000 florins d'or et d'une rente annuelle de 4000 ducats.
Les 18 représentants des communautés du Brianconnais signérent La Grande Charte des Escartons (escarter : répartir l'impôt) conservée à la mairie de Briancon. Cette charte leur accordait des libertés et des privilèges sans commune mesure pour l'époque : une sorte de concession perpétuelle. Cette liberté, ils la conservèrent jusqu'à la révolution française. Elle leur permit aussi de s'organiser librement, en escartons et les habitants de ces vallées étaient considérés comme francs-bourgeois et libres de posséder. C'était une classe intermédiaire entre la noblesse et la roture, statut moderne pour l'époque.

La région était constituée de 5 escartons : celui de Briancon, celui du Queyras, celui de Chateau-Dauphin, celui d'Oulx et celui de Pragelas. C'est que que l'on appelait "Le grand Escarton".

Chaque escarton possédait ses lois et ses juges, pratiquait la solidarité et un enseignement. Dans chaque municipalité, des lois différentes étaient édictées : solidarité envers les veuves, perte d'un animal repartie sur l'ensemble , magistrature municipale,...

En 1713, comme nous l'avons vu, Louis XIV, par le traité d'Utrecht, cède une partie des escartons, Oulx, Chateau-Dauphin et Pragelas. C'est un traumatisme pour les habitants. D'ailleurs, on parle de "vallées cédées". Ils gardèrent néanmoins certains droits et privilèges édictés dans le traité .

Du côté français, c'est la révolution qui mettra définitivement fin à ces privilèges, mais l'esprit restera.


Pour en savoir plus, voici des liens externes.
http://urquinaona.ifrance.com/urquinaona/escartons.htm
http://escarton-oulx.eu voir dans "Histoire et diplomatie".

-La Charte des Escartons est visible à la mairie de Briançon, mais celle-ci demande des royalties pour le droit d'utilisation de l'image, donc pas d'image...


-Il parait que normalement le S de eScarton ne se prononce pas (un peu comme celui de fenestre qui est devenu un ^), mais comme tout le monde le fait (sauf peut-être les puristes), je pense que l'on peut considérer cela comme faisant dorénavant partie du "domaine public".

DosCouv

Partager cet article

Repost 0
Published by Quebeuls - dans L'histoire
commenter cet article

commentaires

Cyrille 08/01/2010 22:18


le site http://rcia.chez-alice.fr/escarton/
devient
http://escarton-oulx.eu


Quebeuls 08/01/2010 23:40


Merci du renseignement. Et bravo pour votre site, super intéressant, bonne continuation et plein de bonnes choses pour 2010.
Je fais le changement


Présentation

  • : Les Croquignard, bandits-fantômes
  • Les Croquignard, bandits-fantômes
  • : Les Croquignard, bandits-fantômes. Histoire vraie de déserteurs italiens durant la première guerre mondiale racontée en BD. Site sur cette histoire le contexte, la BD,etc...
  • Contact

Recherche

Pages